Presse

Voici quelques articles écrits par des formateurs pour mieux comprendre les différents aspects de la Psychologie Biodynamique

De la rencontre du père à l’indépendance

Le père va donner quelque chose qui va être non pas la base, mais le projet, non pas la capacité à être vivant, mais la capacité à grandir, évoluer (ex-voltere, sortir de la roue, du cercle), aller dans l’inconnu… volontairement.

La maladie, une alliée non désirée ?

La maladie peut être, entre autre, pour nous éviter de trop souffrir psychiquement, et pour nous appeler à mieux écouter notre âme. C’est une alliée encombrante, non désirée, mais qui peut être correctrice et initiatique.

Psychologie Biodynamique : une vision globale de la personne

La Psychologie Biodynamique est une approche qui prend en compte l’Être dans sa globalité corps-énergie-esprit. Son objectif thérapeutique est d’aider l’individu à retrouver la pulsation de vie. Il s’agit de re-connecter le noyau sain de la personne afin de lui permettre de se re-développer pour mieux rayonner. Ainsi, progressivement les dysfonctionnements s’atténuent ou disparaissent.

Les émotions, un jardin à cultiver

L’émotion est une interface instantanée avec le monde, qui permet de s’adapter pour gérer les circonstances. C’est une réponse spontanée aux affects, qu’ils soient agréables ou agressants.

L’infini au fond de soi

Développée sur les 45 dernières années à partir des découvertes de la Norvégienne Gerda Boyesen, la Psychologie Biodynamique est un des courants les plus novateurs de la thérapie psycho-corporelle. Elle est fondamentalement psycho-corporelle.

Vers le bien-être indépendant

Si le corps exprime si directement l’aspect psychique, on comprend que lui rendre sa souplesse et son potentiel a des effets équivalents sur la psychologie.

NEWSLETTER

Suivez-nous chaque mois

Découvrez chaque mois l'actualité de l'Ecole de Psychologie Biodynamique.