L'école

UNE DIMENSION HUMAINE

Qualité d’enseignement, éthique et liberté sont les bases sur lesquelles l’Ecole Biodynamique s’est développée au cours de plus de 30 ans d’expérience.

Devenue l’une des principales écoles européennes de thérapie psycho-corporelle, accréditée par l’EABP (Association Européenne de Thérapie Psycho-corporelle), elle s’attache à garder l’esprit d’ouverture et d’innovation, et la dimension profondément humaine qui ont fait son succès.

Elle a pour volonté de permettre à ceux qui ont choisi d’apprendre le métier de thérapeute psycho-corporel d’acquérir une forte compétence professionnelle d’abord ancrée sur leurs qualités personnelles.

Son enseignement concret ouvre à une compréhension de la dynamique vivante, apporte des réponses sensibles et complexes tant aux difficultés individuelles qu’aux problèmes de société.

Présence enracinée et écoute du cœur.

Module du 17 au 20 janvier animé par Sylvie Richard. Paris

La thérapie familiale

Module du 7 au 10 février 2019 animé par Rubens Kignel. Montpellier

De la rencontre avec le père à l'indépendance

Module de 4 jours du 28 février au 3 mars 2019 animé par François Lewin. Lyon.

Initiation aux Massages Biodynamiques

Module à Paris du 14 au 17 mars 2019. Animé par Roger Tellenbach

L'enfant intérieur

Module de 4 jours du 28 au 31 mars 2019 animé par Christiane Lewin. Montpellier

Esprit de la formation

Un esprit d’ouverture et de recherche pour un enseignement conjuguant rigueur théorique et profondeur intuitive. La formation est conçue pour permettre de devenir praticien professionnel en thérapie psycho-corporelle. 

Elle enseigne les bases philosophiques, scientifiques et cliniques de la Psychologie Biodynamique. Elle est caractérisée par un profond respect de l’individualité et de l’unicité de l’être humain.

Elle est organisée pour que chaque participant découvre une spécificité thérapeutique à travers des techniques puissantes et d’une méthode cohérente.

Tout au long de l’apprentissage systématique de la pratique, l’accent est mis sur le développement à la fois de la sensibilité, de la distanciation et de la compréhension des processus.

Durant les trois cycles de formation, les participants conviennent à la méthode et les outils thérapeutiques leur permettant de répondre aux niveaux énergétique, corporel, psychologique ou symbolique. Ils expérimentent et analysent les processus psychothérapeutiques en développant leurs qualités de présence, d’ouverture et d’intuition, valeurs essentielles du thérapeute.

Pour cela, la formation, par delà l’acquisition de la méthode de Psychologie Biodynamique et de sa pratique professionnelle, est souvent ressentie comme une grande transformation personnelle.

Méthodes et moyens pédagogiques

L’enseignement passe par l’expérience personnelle.

Il est organisé sous forme d’un bain de connaissances pratiques et théoriques. Cette expérience intense donne à chacun un savoir personnel et intérieur des méthodes enseignées.

Outils de transmission :

– l’exemple et la démonstration permettent de s’imprégner du geste juste et de modèles élaborés.

– la découverte expérimentale développe l’intuition et l’ouverture à l’autre.

– la mise en situation fait ressentir de l’intérieur les effets des pratiques thérapeutiques.

Codification des acquis :

Elle se fait :

– par la théorisation à partir du vécu qui explicite concrètement les effets des expériences

– par l’enseignement systématique et comparé des fondements de la Biodynamique

– par l’analyse didactique des pratiques ainsi que par la supervision du travail clinique.

Expérience :

Les cours sont organisés pour intégrer théorie, pratique et ressenti. Ils incluent :

– le travail d’apprentissage par paire, trio ou petit groupe

– la conduite et l’analyse de séance

– des pratiques exploratoires de développement de sa capacité sensible

– la dynamique de groupe

– la théorisation

– les chaînes thérapeutiques, chaque étudiant étant le client et le thérapeute d’un autre membre de sa formation

– la supervision de la chaîne thérapeutique

Validation

Tout au long de l’enseignement le suivi très individualisé de chaque étudiant permet la validation de l’apprentissage par un contrôle continu des connaissances.

Se former en thérapie psycho-corporelle ne peut certainement pas se réduire à l’acquisition d’une ou plusieurs techniques. Une thérapie psycho-corporelle est un processus de changement, nécessitant du thérapeute à la fois distance et empathie, connaissances et ouverture, souplesse et cohérence.

Ainsi la formation insiste sur chacun de ces domaines fondamentaux tout au long du cursus.

Vidéos

La Psychologie Biodynamique et l’esprit de la formation en cinq petites vidéos

En librairie

Plusieurs livres récemment parus traitent de la Psychologie biodynamique

Programme,Contenu des études

La place du thérapeute

– les attitudes thérapeutiques (suivi énergétique, présence enracinée, restauration active…)
– les différentes écoutes (énergétique, empathique, neutre, active).
– les différentes réponses (accueil, soutien, confrontation, orientation)  

Stratégie et développement thérapeutique

– le diagnostic (psychologique, énergétique, corporel, historique, familial…) – la relation patient-thérapeute (sa compréhension, sa gestion, le transfert et le contre-transfert, le groupe)
– le processus thérapeutique (phases de la thérapie, répétitions, symptômes, résolutions) 

Outils et techniques

– dynamisation corpo-émotionnelle
– massages biodynamiques – techniques verbales
– travail sur la voix
– travail sur la respiration
– régression et reparentage
– mobilisation énergétique
– les rêves, la symbolique, la visualisation
– gestion des paradoxes
– psychodrame et jeux de rôles

Théories

– Les théories fondamentales : Gerda BOYESEN, l’auto-régulation, le bien être indépendant, la personnalité primaire, la biodynamique.

– Wilhelm REICH (l’orgone, la pensée fonctionnelle)

– Les théories spécifiques : les liens psyché-soma interprétation des symptomes psychologiques et corporels le psychopéristaltisme le développement psycho-sexuel la circulation de l’énergie

– Les différents courants historiques : Freud (les différentes topiques de la psychanalyse), Jung (l’individuation, l’inconscient collectif, la synchronicité…), Perls (la gestalt), Piaget (le développement de l’enfant), Bateson (la pensée systémique)

– Les grands systèmes du corps humain : végétatif, osseux,musculaire, énergétique – Les autres apports : ethnologie éthologie ethno-psychiatrie pensée Chinoise, Amérindienne, Indienne.

FORMATION SUPPLEMENTAIRE

Pour les étudiants de 2ème et 3ème cycle qui souhaitent participer à d’autres séminaires, l’Ecole à mis en place deux possibilités :

Au sein de l’Ecole : Suivre jusqu’à deux stages supplémentaires par an dans un autre groupe de niveau d’étude équivalent ou inférieur, pour revoir, compléter, ou approfondir un thème soit quatre stages par cycle.

Dans d’autres Ecoles : Les liens privilégiés dans notre réseau international avec d’autres Ecoles (Hollande, Italie, Suisse, Angleterre, Allemagne, Brésil, Argentine) donnent la possibilité à nos étudiants de participer gratuitement (en ce qui concerne l’enseignement) à des stages au sein de ces écoles étrangères, pour découvrir d’autres cultures ou méthodes thérapeutiques.

Articles, documents

Vingt-cinq articles parus dans la presse sur la vision de la Psychologie biodynamique

Un peu d’histoire

Dans les années 1970, quelques personnes organisées en un groupe autogéré, passionnées de développement personnel et de recherche, font venir dans le Sud de la France différents spécialistes des nouvelles méthodes d’évolution.

Puis, désirant structurer leurs savoirs de manière plus systématique, ils invitent Gerda BOYESEN, qui enseigne et pratique à Londres, et son équipe internationale pour leur enseigner pendant trois ans et demi la Psychologie Biodynamique, une méthode de transformation à la fois douce et puissante.

Issus de ce groupe et voulant partager cette connaissance, Christiane et François LEWIN créent en 1982 le Centre de Psychologie Biodynamique de Montpellier où ils pratiquent la thérapie psycho-corporelle et enseignent les massages biodynamiques et les méthodes d’autorégulation.

En 1987, Gerda BOYESEN les sollicite pour créer l’Ecole de Psychologie Biodynamique en France. Ceux-ci à Montpellier, et Marie-Christine CHANCEL à Paris, mettent alors en place respectivement deux formations complètes en Psychologie Biodynamique.

En 1991, à la suite de l’arrêt du pôle parisien, l’organisation de Montpellier prend en charge la totalité des formations de Psychologie Biodynamique en France, avec la création de nouveaux groupes à Montpellier et à Paris, puis à Lyon.

Ensuite c’est l’essaimage au Brésil et en Argentine en 1993, puis la construction du Centre de Paris en 1995, la participation en Italie aux Ecoles de Bio-systémique et de Psychologie Fonctionnelle, et à l’Ecole Reichienne en Grèce.

En 2002 l’Ecole ouvre un 1er cycle de formation à Bruxelles.

Actuellement l’Ecole forme plus de cent étudiants durant l’année sur ses différents cycles.

Les thérapeutes biodynamiques se rencontrent depuis 1992 dans une association professionnelle nationale (l’APPB) dans un but d’échanges et de recherches, organisant des rencontres régionales et un colloque annuel.

Place dans le monde

Par sa spécificité et sa haute technicité, l’École de Psychologie Biodynamique est en lien avec les correspondants tout autour du monde.

Elle est appelée à enseigner dans différents pays d’Europe et d’Amérique Latine, et participe activement aux différents groupements professionnels internationaux.

Elle prend une part active dans la recherche et les réflexions sur la thérapie psychocorporelle et son développement.

Elle-même ou ses membres collaborent aux commissions ou à l’organisation des deux principales associations de thérapie psycho-corporelle, l’Association Européenne de Thérapie Psycho-corporelle (EABP) et l’Association Internationale de Psychothérapie.

L’école est aussi une des Écoles agréées par le Forum Européen des Écoles de Psychothérapie, selon les critères de validité élaborés par l’EAPB et l’EAP.

Enfin, elle est à l’origine d’un système d’échange international de savoir entre les écoles qui ne peuvent que profiter à ses étudiants.